ERIKA STALCUP - PASTEURE

Erika Stalcup a commencé à travailler comme diacre à l'EEM de Lausanne en Février 2015. Née au Kansas, États-Unis dans une famille thaïlandaise-américaine, elle a étudié la musique au Conservatoire de Prague, obtenant un certificat en études Flûte en 2001. Elle a obtenu son baccalauréat ès arts de l'Université d’Emory en 2004 et sa maîtrise en théologie de l'Université de Yale en 2007. Elle a été ordonnée diacre permanent de l'Eglise méthodiste Unie en 2010. En 2016, elle a obtenu son doctorat en histoire de christianisme à l'Université de Boston. En tant que diacre, Erika est appelé à servir de pont entre l'église et la communauté locale, et à encourager les individus à développer leurs dons en tant que leaders et disciples. Dans son temps libre, elle joue de la flûte dans le quintet à vent « La Maurabia » et continue sa découverte de la campagne suisse.  lausanne@eem-suisse.ch 

 

Théo Paka - Pasteur 

Originaire du Congo Brazzaville, je suis pasteur de l’église méthodiste en Suisse depuis janvier 2009, d’abord uniquement à St-Imier, puis également à Lausanne depuis  février 2015. Mon 1er contact avec les méthodistes a eu lieu en Alsace, dans l’Est de la France, alors que j’étais encore prêtre catholique. De 2002 à 2004, soit pendant deux ans, nous avons travaillé ensemble au sein du mouvement œcuménique. Quand j’ai décidé de donner une nouvelle orientation à mon ministère pastoral, mes pas ont été dirigés, une fois encore, vers les frères méthodistes, après un fructueux détour auprès de l’Eglise évangélique « Assemblée de Dieu ». Comme je suis reconnaissant de marcher avec d’autres personnes, nous encourageant  mutuellement à mieux connaître Dieu, à nous laisser transformer par Lui et à aimer la vie juste qu’il demande.  theo.paka@eem-suisse.ch 

 

hanni weibel - responsable laïque 

Text about Hanni...

 

willi bachmann - président du conseil 

Je suis né à Zofingue, j’ai grandi à Aarau où j’ai fait mes écoles. C’est là où je suis devenu membre de l’EEM. En 1970 j’ai déménagé en Suisse romande pour apprendre le français. A l’EEM de Lausanne au groupe des jeunes et à la chorale j’ai fait connaissance de ma future épouse. Nous sommes mariés depuis 43 ans, parents de trois enfants, grands-parents de 5 petits-enfants, et nous vivons au bout du lac Léman à Rennaz. Longtemps j’ai participé aux séances de la commission de gestion où j’étais responsable de notre bâtiment de Vevey. Depuis presque 2 ans je suis président du Conseil et de l’Assemblée générale à la Chapelle du Valentin à Lausanne. Ursula et moi, nous avons grandi en Dieu dans la communauté de l’EEM de Lausanne. Mes loisirs sont le bricolage, la Municipalité, les petits-enfants, la retraite (depuis 6 mois) et le vélo. 

 

URSULA BACHMANN - GROUPE DES DAMES

Je suis née dans le canton de Berne. J’ai connu mon mari à Lausanne il y a presque 45 ans, dans le groupe de jeunes. Mon premier contact avec l’EEM Lausanne date du mois de mai 1968. C’est l’année où j’arrivais à Lausanne pour travailler dans un commerce pour améliorer mon français. Je logeais dans l’ancien Marthaheim. C’est par là que j’ai fait connaissance avec le groupe de jeunes. Et par mon chef du bureau j’ai fait connaissance avec le chœur-mixte. Alors je me suis vite intégrée et je me sentais bien entouré. Depuis des années je fais partie du groupe de dames. J'essaie de faire envie aux dames de venir passer un agréable après-midi par mois ou faire une sortie intéressante. En même temps j’écris les PV des séances du Conseil. L’église était et est toujours un soutien dans ma vie. C’est aussi l’endroit où j’ai des amis/amies. Où je trouve Dieu aujourd’hui ? D’abord c’est quand je prie à Dieu. Et puis c’est dans l’église pendant le culte et à l’étude biblique où je suis à son écoute. On n’a jamais fini d’apprendre.

 
 

marc tairraz - violoniste 

Marc Tairraz est un professeur de violon qui dirige l'orchestre à cordes Amati, constitué de musiciens amateurs.  L'ensemble répète chaque semaine dans la chapelle de l'église depuis 2009. Le lien qu'il a tissé avec l'église méthodiste s'est renforcé au cours des années notamment en jouant régulièrement aux cultes, dans le cadre de la nuit des églises avec son orchestre ou ses élèves enfants. À travers la musique et à travers son violon, il se met au service de l'église afin de favoriser le lien spirituel qui unit les paroissiens. http://marctairraz.ch/